risawataya

Risa Wataya est cette jeune fille qui avait accomplit l’exploit il y a quelques années de décrocher le prix Akutagawa alors qu’elle n’avait que 19 ans.

Aujourd’hui, quelques années après “Appel du pied” qui l’a révélé, voici “Trembler te va si bien”.

Il est toujours question de préoccupations d’une jeune femme dans le monde. Là, ce sont les rapports au sexe opposé qu’elle explore.

D’un côté, il y a Ichi, celui qu’elle a toujours aimé, sans jamais lui adresser la parole et Ni, le collègue de travail énamouré. Entre fantasme d’un amour inexistant et flirt pas très excitant, la jeune femme va devoir choisir. Le choix de sa vie.

Cette dualité entre le fantasme passionnel et la réalité un peu fade me semble tout particulièrement intéressante et parlante quand il s’agit du Japon. Elle est ici abordée finement et sans chichis.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *