corquettes

Les korokke sont des croquettes de pommes de terres qui se déclinent de milliers de façons différentes : avec ou sans viande, au potimarron ou à la carotte. Elles varient selon les goûts et les envies.

Perso, je les adore à la patate douce ou au potimarron. C’est ultra simple à faire et encore une fois, il est possible de varier en fonction des goûts.

Pour la version patate douce, faire cuire à l’eau, deux patates douces pour 6 croquettes. Ceux qui veulent adoucir le goût sucré peuvent ajouter une pomme de terre classique. Une fois qu’elles sont cuites, sortir les patates douces de l’eau, ajouter poivre, sel et 3 cuillères à soupe de mirin. Le mirin va permettre à la texture de se lier et vous aider à former les croquettes.

A l’aide de deux cuillères à soupe, formez les croquettes en quenelles et les passer dans la panko, chapelure japonaise, disposée au préalable dans une assiette à soupe. Puis passer les korokke à la poële dans un peu d’huile bien chaude. Retourner régulièrement et c’est prêt au bout de quelques minutes.

Pour la version viande, mélanger pommes de terres cuites a l’eau avec viande de boeuf hâchée, oignons et carottes rissolés au préalable. Pour la version potimarron, mélanger le légume avec un peu de pomme de terre blanche (deux tiers-un tiers).

Se déguste avec une touche de ketchup ou de la sauce Bulldog. Bon ap’ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *