Les Japonais ont l’habitude de se saluer en se courbant. C’est ce que l’on appelle l’ojigi. Pour faire simple, plus l’on se baisse, plus la marque de respect est exprimée. Elle est donc différente s’il s’agit d’un collègue de travail, son patron, ses beaux-parents ou l’Empereur en personne. La courbette s’effectue avec les bras alignés le long du corps chez les hommes et les mains jointes devant pour les femmes.

Règles pour saluer au Japon

Cliquez sur l’image pour agrandir

Mais attention à ne pas en faire trop : en tant qu’étranger, un simple hochement de tête, suffira. Nous nous souviendrons du jour où Obama, qui croyant bien faire, s’est courbé à 90° pour saluer l’empereur du Japon, tout en lui donnant une poignée de main. La courbette n’avait pas besoin d’être si prononcé et surtout on ne serre pas la main en même temps : cela avait fait les choux gras de la presse nipponne durant quelques jours.

Oh bien sur, entre proches, membres d’une même famille, l’accolade est bienvenue. Mais les Français devront ravaler leurs bises qu’ils aiment généreusement coller sur les deux joues. Ce n’est pas correct au Japon. 

Faire la bise pour se saluer n’est absolument pas dans les habitudes des Japonais. Elle peut être très mal perçue. Lorsque l’on rencontre quelqu’un pour la première fois, il est donc préférable de se serrer la main.

Saluer Faire la bise au japon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *