idzkzyz exterieur

Le quartier où nous vivons, Takadanobaba, est bondé de restaurants en tous genres. On peut trouver à peu près tout ce qui se fait en cuisine japonaise : des râmens, au kare en passant par les innombrables izakayas.

L’izakaya est généralement ouvert le soir, à partir de 17 h. On s’y retrouver entre amis ou avec des collègues de travail. L’izakaya c’est le pub japonais. Celui où l’on vient prendre un verre et déguster des petits plats que l’on partage au centre de la table. Les clients ont le droit de fumer à l’intérieur. Les enfants et les mineurs de manière générale n’ont pas le droit d’y entrer.

Il en existe pour tous les budgets et toutes les occasions. L’izakaya n’est pas toujours bon marché, il en existe qui propose des mets très raffinés, dans des cadres très soignés où la note peut facilement atteindre des sommets. D’autres proposent des plats plus ordinaires pour des prix défiants toute concurrence.

Untitled-1

Exemple de plats au menu d’un Isakaya

L’avantage pour les moins aventuriers en matière de cuisine c’est que les izakayas propose beaucoup de plats issus du yôshoku soit des plats inspirés de l’Occident mais adaptés au goût des Japonais. Il est également assez fréquent de trouver des menus en alphabet, voir en anglais.

Quelques exemples de plats et de boissons (parce qu’il faut bien l’avouer, on picole pas mal aussi dans les izakayas..) :

PS : Si la cuisine vous intéresse, passez vois la liste de nos recettes de cuisine japonaises.

Au menu de l'Isakaya

One comment on “GUIDE/ Au Japon, Nourriture mon amour !
  1. Marion dit :

    Je trouve que Morgan dessine très bien l’umeshuuuuuuuuuuu !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *