Gundam du Diver City de Tokyo

Un Gundam de 18m de haut (taille réelle…) est visible sur l’ile d’Odaiba à Tokyo.

En France des séries de Méchas et robots géants telles que Goldorak, Robotech ou Evangelion sont considérées comme cultes et connues d’à peu près tous ceux qui ont grandi entre la fin des années 70 et le milieu des années 90. Pourtant, au Japon, c’est une autre série qui semble avoir durablement marqué les esprits.

Très peu connue du grand publique français, Gundam est pourtant, en son pays, plus renommé que la plupart des autres séries de Méchas (A l’exception d’Evangelion qui continue, aujourd’hui encore à être une figure populaire et un support publicitaire visible un peu partout dans Tokyo).

Durant l’été 2009, un vrai Gundam a fait ses premières apparitions en taille réelle sur l’ile artificielle d’Odaiba, dans la baie de Tokyo (18 mètres). Ce modèle plus vrai que nature a été construit dans le cadre des 30 ans de la licence, par la société éditrice Sunrise. Son succès a été tel que sa présence a été pérennisé en 2012.

Sur son esplanade, à l’entrée de l’immense centre commercial Diver City Plazza, on trouve un café à l’effigie du mécha, ainsi qu’un musée.

Avec les fêtes de Noël toutes proches, Odaiba et son Diver City se sont paré de lumières et guirlandes en tous genres. Des haut-parleurs crachent des chansons de Noël, années 80 à qui veut les entendre (ou pas). Depuis quelques jours, le Gundam a lui aussi des lumières qui le rendent encore plus vrai que nature, la nuit tombée. Ses lumières seront visibles jusque la mi-février.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *